5 + 5 Dialogue - country flags

En collaboration avec l’Université de Trieste, l’Institut national d’océanographie et de géophysique expérimentale italien (Istituto Nazionale di Oceanografia e Geofisica Sperimentale, ou OGS) organise un programme de master spécialisé en croissance bleue durable. Ce programme a débuté en janvier 2018 à Trieste et sera divisé en trois périodes de 15 jours chacune (mars, juillet et octobre). Scientifiques, techniciens et opérateurs des secteurs marin et maritime, ayant cumulé au moins 12 ans d’études primaires et secondaires, et titulaires d’un diplôme universitaire permettant l’accès à un programme de doctorat pourront participer à ce master.

Pour tout renseignement, veuillez contacter: masterbluegrowth@inogs.it

Pour en savoir davantage: Advance Master in Sustainable Bluegrowth

7 avril: PRIMA Réunion des groupes d’intérêt, Slovénie

18-19 avril: BLUEMED - Un bassin de recherche et d'innovation pour une croissance durable (Sliema, Malte)

20 avril: Conférence ministérielle informelle: L'Initiative de croissance bleue: tourisme nautique et maritime (Valette, Malte)

26-27 avril: Réunion des groupes d’intérêt du 4PRIMA, Le Caire, Egypte

3 mai: Réunion de niveau technique: Renforcement de la coopération euro-méditerranéenne par la recherche et l'innovation (Attard, Malte)

4 mai: Conférence ministérielle sur le renforcement de la coopération euro-méditerranéenne par la recherche et l'innovation (Valette, Malte)

11-12 mai: Marie Curie Slodowska Conférence sur les actions Malte

21-22 juin: Forum Euro-Nano, Malte

27-28 juin: Conférence de l'ESA sur la résilience méditerranéenne, Malte

5-6 octobre: Conférence notre océan 2017, Malte

Le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche a organisé le 10 février 2017 le séminaire sur l'Assurance Qualité dans l'Enseignement Supérieur et la Recherche tenu à Paris dans les locaux de l'Agence Française d'Assurance Qualité (HCERES). Presque tous les 5 + 5 pays ont assisté à la réunion Avec l'envoi de 2 représentants par pays. La séance d'ouverture a été donnée par la Tunisie, présidente du 5 + 5 et la France.

Chacun des systèmes nationaux d'assurance de la qualité présentés présente presque les mêmes normes d'évaluation externe et interne de l'enseignement supérieur et de la recherche conformément aux recommandations du processus de Bologne. C'est un signe très encourageant pour le développement d'une future coopération dans le cadre du prochain plan d'action 5 + 5 (2017-2018) et ce même si les agences d'assurance qualité locales ne sont pas exactement organisées de la même manière. Tous les acteurs concernés sont conscients de la nécessité de travailler ensemble à la reconnaissance commune des diplômes dans tous les pays concernés afin de faciliter la mobilité des chercheurs et des étudiants afin de créer des synergies autour du bassin méditerranéen.

A la fin du séminaire, tous les participants ont exprimé leur intérêt à participer au groupe de travail sous la coordination de la France en tête des deux actions dans le cadre 5 + 5 sur la Qualité

Assurance d'une part et sur la gouvernance d'autre part, prévoyant que chaque Etat membre de la 5 + 5 reconnaîtrait les noms des participants et la représentation institutionnelle proposée (agence d'assurance qualité / ministère, soit deux représentants par pays).

Contacts:

Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche

Benoit Labat: benoit.labat@recherche.gouv.fr